Skip to main content

La renaissance d'un plan original

Le plan original de 1933 signé Le Corbusier pour la Rive gauche (Linkeroever ) sera restauré et préparé pour l'exposition au MAS avant d’être conservé dans des conditions optimales. Ce grand plan en neuf parties sera l'une des pièces maîtresses de l'exposition. Il donne une idée limpide de la façon dont Le Corbusier envisageait l'avenir de la Rive gauche.

En 1933, un concours international est lancé pour aménager la rive gauche d’Anvers. Cette année-là, Le Corbusier est en tournée de promotion de son concept de ville modèle moderniste, la « Cité radieuse ». Il voit dans le concours une occasion d’enfin mener à bien son projet. Le Corbusier s’inscrit au concours et réfléchit pendant plusieurs années à un plan d'aménagement urbain. Il lui faudra 20 ans avant de concrétiser son projet à Chandigarh, en Inde.

Le Corbusier planche pendant cinq ans sur le projet avec l'architecte belge Huib Hoste. Mais le concours se clôture sans qu'un lauréat soit désigné. Le projet du Corbusier restera dans les cartons.

Néanmoins, les plans et la correspondance entre Le Corbusier et son confrère Hoste ont été conservés aux archives du CIVA à Bruxelles. Ces documents permettent de se faire une idée de cette cité idéale sur la rive gauche et d’imaginer la déception qui a dû être la sienne face à l’issue du concours.

L'exposition redonne vie au projet du Corbusier. Le plan se compose de neuf volets, chacun encadré séparément. Pendant la restauration, les plans seront nettoyés et soigneusement remis à plat. Toutes les déchirures seront réparées et les irrégularités aplanies avant montage sur un carton spécial en vue de leur conservation.

Une impression:

La restauration a été effectuée en collaboration avec l'archive CIVA à Bruxelles, qui est également propriétaire du plan.

Inscrivez-vous à la newsletter