Aller au contenu principal

Exodus

La fuite de la guerre à Anvers

Découvrez l’émouvante histoire d’un million et demi de Belges fuyant la guerre dans une exposition au Boulevard du MAS.

Fuir. Quitter précipitamment sa maison et son pays. C’est un évènement dramatique qui change en un instant le cours d’une vie. C’est ce qui arrive à partir du 4 août 1914, lorsque commence pour la Belgique la Première Guerre mondiale.

De monumentales photos en noir et blanc vous permettent de suivre l’itinéraire des réfugiés : l’exode, la première aide d’urgence, l’exil et le retour dans un pays dévasté en 1918. L’histoire se développe sous vos yeux au fur et à mesure que vous montez puis descendez l’escalator du MAS.

L’exposition Exodus. La fuite devant la guerre a été montée dans le cadre de la commémoration de la Première Guerre mondiale.

 

En pratique

Exposition Exodus. La fuite devant la guerre

  • Du 21 mai 2014 au 31 décembre 2015
  • Boulevard du MAS
  • Entrée gratuite

Les textes qui accompagnent l’exposition sont inclus dans le guide du visiteur du MAS et peuvent être retirés gratuitement à l’accueil.

 

Ouvert

  • Jusqu’au 31 octobre 2014, le musée est ouvert plus longtemps du mardi au dimanche, de 10 à 24h00;
  • Du 1er novembre 2014 au 31 mars 2015 : du mardi au dimanche, de 10 à 22h00

 

Visites guidées pour visiteurs individuels

  • MAS le dimanche propose une visite guidée des expositions Exodus et Small Wars les dimanche 25 mai, 15 juin, 6 et 27 juillet, de 11 à 12h30. Prix : à partir de 3 € par personne.
  • La visite guidée à thème les jeudis soir 26 juin et 31 juillet à 19h00 s’inscrit aussi dans le cadre de Exodus et Small Wars. Prix : à partir de 5 € par personne. Vous pouvez aussi visiter l’exposition sans participer à la visite guidée (1 euro par personne).

 

Visites guidées pour groupes

Anvers commémore la Première Guerre mondiale
En 1914, Anvers fut pour un temps la capitale de la Belgique. Un dernier bastion d’espoir pour une population fuyant un pays sur le pied de guerre. 100 ans plus tard, le Centre de la Paix monte avec plus de 50 partenaires un programme de commémorations qui raconte une poignante histoire de réfugiés, d’art et de pont flottant sur l’Escaut.
 

Antwerpen 14-18

Plus d’informations sur   www.antwerpen14-18.be

Inscrivez-vous à la newsletter