Aller au contenu principal

Le commerce de proximité

À partir du 17 avril 2016 sur le boulevard du MAS

'Le commerce de proximité' raconte sur le boulevard de promenade du MAS la riche histoire des boutiques et boutiquiers anversois. La photographe Sanne De Wilde est partie pour le MAS en quête des personnes derrière les commerces aujourd’hui. Cela donne une série de portraits variés et hauts en couleur qui, en combinaison avec des photos anciennes sorties des cartons, met un visage sur les commerces depuis le milieu du 20e siècle.

Photos anciennes sorties des cartons 

Les visiteurs plongent dans les anciens albums de famille de boutiquiers et y découvrent un trésor de clichés sur l’intérieur ou la devanture de commerces. Plus d’une fois, le boutiquier posait devant son magasin avec son personnel ou sa famille. Photographier une boutique n’était pas aussi anodin qu’à notre époque numérique. Une photo était prise pour fêter un prix, mettre en valeur son métier, marquer une transformation, souligner le service personnalisé du commerce… Ce sont des témoins silencieux de souvenirs presque oubliés. 

Nouvelle série de photos de Sanne De Wilde 

Sanne De Wilde s’est inspirée de ces photos et de cartes postales pour une nouvelle série de photos, ajoutant ainsi un chapitre contemporain en couleurs à ces collections anciennes. Sanne De Wilde s’interroge avec ses photos sur les informations visuelles que donnent inconsciemment ces images d’hier et aujourd’hui. Les visiteurs en apprennent plus sur l’alimentation et leurs curieux emballages, la présentation des denrées, l’aménagement des commerces, mais aussi les odeurs et les goûts propres au magasin de proximité. 

Au hasard : salade de poisson maison, cake marbré maison, pierogi frais et prunes au chocolat, feta et olives, graines rôties, herbes mélangées, rouge à lèvres marocain.... ‘Entrez, faites votre choix et à bientôt !’ Photos anciennes au mur, jaunies, encadrées, papier mural à petites fleurs, nouveaux posters, brillants, shiny, fraîchement peints. (Sanne De Wilde, 2016)

Les boutiquiers occupent une place centrale sur les photos de Sanne De Wilde : ils sont le pilier de leur affaire, le visage de leur commerce. 

L’Histoire passe par nos oreilles et nos bouches. J’ai fait un voyage dans le temps, croisé des hommes, visité des maisons, des villages, la ville. Le portrait de commerçants à Anvers, Merksem, Berendrecht, Deurne... Un visage d’hier et d’aujourd’hui. Un visage belge qui prend de plus en plus de couleurs. Le commerce se porte bien. Mais son visage est parfois aussi un peu mélancolique. C’est le passé que contemplent les yeux à travers le présent. Le nez lui s’imprègne de l’odeur du boudin, de la soupe aux pois, de la tête pressée. La bouche goûte le piment des histoires, aussi fraîches aujourd’hui qu’hier. Le visage s’éclaire d’un sourire quand j’appuie sur le déclencheur. (Sanne De Wilde, 2016) 
 

Boutique et boutiquier 

Il est souvent difficile de distinguer le boutiquier de son commerce. Pour souligner ce fait, Sanne a travaillé sur le double portrait. Sur une photo, le commerçant pose dans sa boutique, avec un sourire rayonnant et le regard fixé sur l’objectif. Sur l’autre, il tient une denrée ou un objet devant son visage. Le regard du visiteur passe par dessus l’épaule du client et découvre le produit, la boutique, les habitudes de vente. Le double portrait devient ainsi une riche photo documentaire.

Parce que c’est le visage de personne et tout le monde, j’ai décidé de montrer une partie de la boutique. Parce que l’homme est le commerce, le commerce est l’homme. Parce qu’hier comme aujourd’hui, ils ne font qu’un. Comme vous ne voyez pas le visage, la boutique devient le visage : dans chaque détail, dans les odeurs et les couleurs, dans sa spécialité. Le visage se cache derrière ce qui reste de tangible du commerce. Des photos, une tête de taureau naturalisée, un moule en étain, des gâteaux de Noël, des olives et des dattes, des pommes et des poires, des pains aux saucisses et des boules aux pommes, des pâtes qui sèchent. (Sanne De Wilde, 2016) 

 

Informations pratiques 

•    À partir du 19 avril 2016 
•    Boulevard de promenade du MAS
•    Entrée gratuite
 

Horaires     

•    Du 1/11 au  31/3 : du mardi au dimanche de 10 à 22 heures
•    Van 1/4 tot 31/10 : du mardi au dimanche de 10 à 24 heures 

Inscrivez-vous à la newsletter